Facebook You Tube Twitter
Navigation

Me traquer sur le Facebook

Publicité

Billets récents

Inscris-toi à ma liste d'envois

Mat St Onge.com V 2.0
Mise-à-jour: 21.12.2014

Plan du site

Hésitations

Mathieu St-Onge
3 Novembre 2016

Hésitations

Les bras menaçants 
Les mains qui pointent
Les sacs à dos remplis de cicatrices 
Qu'on veut pas déballer
Qu'on hésite à partager
Qu'on voudrait donc répandre partout
Se lester pis respirer 
Mais sans réouvrir rien pour pas que ça pisse 
T'hésites, ça reste sur les épaules pis ça pèse
En plus de supporter 
Les corps lourds 
Les doigts qui marquent
Les regards qui poignardent le dos 
Emmitouflé d'une couverture de bruine 
Qui tient pas vraiment au chaud 
C'est tout ce que t'as trouvé pour te faire un nid en novembre 
Hésiter, pas vraiment t'en aller 
Puis hésiter à rester 
Hésiter à cracher un peu d'amour
Quand tu voudrais lui garrocher le seau au complet 
Pis te sacrer dans ses bras
Mais il fait crissement frette pis t'as rien pour vous chauffer
T'as pas de serviette pour essuyer le trop-plein
T'as juste une couple de scratch qui brûlent un peu 
C'est ta seule lumière
Une couple de souvenirs de mauvaises chutes 
De la fois que t'as crissement bêché 
Pis que t'es retournée te réfugier 
Loin des bras qui affligent 
Des mains qui écrasent 
Des corps qui veulent pas partir 
Des doigts qui échappent les mots 
C'est le seul sanctuaire, la bruine qui te voile à peine
C'est rushant marcher tout nu ça creuse les cernes 
Pis l'amour te pisse par tous les trous 
Sans que tu puisses recoudre à mesure
Ça revole sur n'importe qui, n'importe quand 
Pis t'as toujours rien pour essuyer, rien pour réchauffer 
Et les corps veulent pas partir, ils collent sur ton sang qui brûle
Y'a aucune place 
T'es trop grande trop gros trop petite trop laid tu parles trop 
Tu rêves d'une cabane en coussin de chair humaine
Avec des réserves de chips pis de bonbons
Dormir là pis fuir les nuits frettes de novembre 
Avec quelqu'un que t'aimes pis avec du feu 
Se reposer comme un enfant qui a couru toute la journée 
Qui s'est pas demandé si y'avait de la place pour lui 
Qui a juste pas hésité devant rien 
Qui a juste la vie devant lui 
Qui a pas une vie qui pèse dans le sac à dos

-Hésitations-
22 X 28 pouces 
vendue

Commentaires